La déforestation favorise l’émergence de nouvelles maladies infectieuses

Parc National de Tortuguero – Costa-Rica / © Christophe Magdelaine / www.notre-planete.info / Licence : Tous droits réservés

Une étude internationale, conduite par des chercheurs de l’IRD, de l’Inserm et de l’Université de Bournemouth et publiée le 7 décembre dernier, précise des liens entre la déforestation et l’émergence de nouvelles maladies infectieuses. En effet, cette étude montre que la déforestation provoque une réduction des chaînes alimentaires en eaux douces, qui favorise le développement de bactéries, comme le Mycobacterium ulcerans en Guyane Française, responsable de l’Ulcère de Buruli.

Dans ces zones intertropicales, le fait de modifier les écosystèmes, la biodiversité et la manière d’utiliser les sols est responsable de l’émergence de nombreuses maladies infectieuses. Et malheureusement, le déboisement en est l’une des causes principales.

Il faut bien prendre conscience que l’impact des modifications humaines sur les écosystèmes érode la biodiversité et peut avoir de nombreuses conséquences néfastes, à court et à long terme.

Pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter l’article de notre-planète-info ici : http://www.notre-planete.info/actualites/actu_4556.php

Compétences

Posté le

22 décembre 2016

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pour mieux connaître l'actu de la solidarité à La Rochelle

Inscrivez-vous ci-dessous à notre Newsletter Bimestrielle

You have Successfully Subscribed!

Share This