Etre solidaire pendant l’épidémie de Covid 19, c’est possible

Alors que la première chose à faire est de rester chez soi pour limiter l’épidémie, il y a tout de même des domaines dans lesquels chacun.e peut donner un peu de son temps :
1. Aide alimentaire et d’urgence : Je distribue des produits de première nécessité (aliments, hygiène…) et des repas aux plus démunis.
2. Garde exceptionnelle d’enfants : J’aide à garder des enfants de soignants ou d’une structure de l’Aide Sociale à l’Enfance.
3. Lien avec les personnes fragiles isolées : Je participe à maintenir le lien (téléphone, visio, mail…) avec des personnes fragiles isolées : personnes âgées, malades ou en situation de handicap.
4. Solidarité de proximité : Je fais les courses de produits essentiels pour mes voisins les plus fragiles.

Vous pouvez proposer votre aide sur la plateforme mise en place par le gouvernement, ou auprès des associations près de chez vous et les associations peuvent proposer des missions.
https://covid19.reserve-civique.gouv.fr/

Une plateforme met en lien également des personnes qui en ont besoin car elles travaillent en première ligne car elles sont considérées à risque
https://enpremiereligne.fr/

Vous pouvez également être bénévole à distance et des associations peuvent vous y aider en vous mettant en lien avec des associations qui en ont besoin, et parmi elles France bénévolat et Passerelles et Compétences : https://benevolat.fr/

Et puis, sans s’engager en tant que bénévole parce que vous n’en n’avez pas la possibilité, n’oubliez pas que les petits gestes comptent aussi et l’entraide commence dans sa famille et entre voisins : https://reporterre.net/Face-a-la-pandemie-l-entraide-plus-forte-que-la-peur

Pour finir, la solidarité, c’est aussi appeler le 3919 ou 119 si vous êtes témoins de violences faites aux femmes ou aux enfants car en période de confinement, il est d’autant plus difficile d’appeler les numéros d’écoute ou de faire appel aux associations locales. Chacun et chacune est tenu.e de porter assistance à toute personne en danger : soit d’intervenir directement soit de faire appel aux forces de police !

Compétences

Posté le

24 mars 2020

Pour mieux connaître l'actu de la solidarité à La Rochelle

Inscrivez-vous ci-dessous à notre Newsletter Bimestrielle

You have Successfully Subscribed!

Share This