Quand :
25 novembre 2020 @ 18 h 00 min – 20 h 00 min
2020-11-25T18:00:00+01:00
2020-11-25T20:00:00+01:00
Où :
Imagotv.fr
https://www.imagotv.fr/festival/alimenterre
Coût :
Gratuit
Contact :
EN LIGNE / Projection AlimenTERRE : Pauvres poulets : Géopolitique de l’œuf @ Imagotv.fr

Avenir en Héritage et Terre de Liens vous proposent une projection-débat autour du film Pauvres poulets : Géopolitique de l’œuf de Jens Niehuss Simone Bogner dans le cadre du Festival Alimenterre.

Inscriptions et diffusion sur Imago.tv

Synopsis

Quel rôle jouent les œufs que nous consommons chaque jour sur l’émigration économique africaine ? Beaucoup plus grand qu’on ne l’imagine… Le documentaire « Pauvres poulets : une géopolitique de l’œuf » nous plonge dans le système agraire européen, où lobbies influents et grands groupes multiplient les bénéfices, au détriment de l’animal, de l’être humain et de l’environnement, mais aussi de l’économie africaine. Dans cette enquête, la parole est donnée à tout le monde : politiques, rois de la volaille, éleveurs, défenseurs des droits des animaux mais aussi les simples consommateurs. Des points de vue différents qui révèlent la complexité du système de production d’œufs et de viande de poulet, son impact, ses contradictions, ses enjeux sociaux et financiers. Ce film a été tourné en Allemagne, en France, en Belgique, en Pologne, ou encore en Lettonie ; c’est là que se trouve le plus grand site de production d’œufs d’Europe du Nord, avec ses 1,8 million d’œufs quotidiens. Mais il s’arrête aussi au Ghana, où les poules pondeuses en fin de vie, importées d’Allemagne, détruisent le marché avicole africain.

L’avis du comité de sélection

En partant de la filière du poulet, ce film permet de comprendre le fonctionnement du système alimentaire mondialisé et ses conséquences sur les pays du Sud et la santé de la planète. C’est un reportage complet qui met en évidence les ravages d’un système industriel dont les rendements légitiment les critères les plus bas en termes de bien-être animal, de chaîne alimentaire, de commerce international. La partie sur le Ghana résume bien les enjeux et les conséquences du libre-échange imposé par l’UE et des subventions de la PAC, qui conduisent à la détérioration de l’agriculture paysanne africaine détrônée par cette « concurrence déloyale » et participent au processus de migration. C’est un film bien construit, accessible et explicite, tout public, qui donne à voir l’envers du décor. A partir de 12 ans.

Distinctions
Sélection au Greenpeace Film Festival 2019

Pour mieux connaître l'actu de la solidarité à La Rochelle

Inscrivez-vous ci-dessous à notre Newsletter Bimestrielle

You have Successfully Subscribed!

Share This